Voici l'évolution du potager au courant du mois de juillet:

P1020248

Ca fait un peut photo de famille: de gauche à droite, romarin, absinthe, livèche (ou ache des montagnes), six pieds de tomates (une variété précoce à l'arrière et une plus tardive à l'avant), trois pieds de concombre sur tipi et une courgette aux feuilles monstrueuses.

P1020249

Le support pour les trois pieds de concombre d'un peu plus près, il s'agit de trois tuteurs pour tomates métalliques percés à leur extrémité et reliés à l'aide d'un fil de fer:

P1020278

Les courges spaghetti conduites sur tipi ont été étayées par Monsieur, jamais en panne d'idées: canes de noisettier et un morceau de bordurettes en demi-rondins:

P1020226

Mes Cosmos et Coquelourdes sont toujours là, se frayant un chemin tant bien que mal dans cette jungle potagère !

P1020227

Début août: les courges spaghetti ont bien grossi, deux pièces de plus de 2 kg ont été récoltées:

P1020282

D'autres commencent à démarrer et il faut trouver d'autres solutions de soutien:

P1020283

Les tomates murissent et nous récoltons sans discontinuer depuis la mi-juillet:

P1020395

Côté nourriture, nous avons enrrichi de compost maison à la plantation et avons épandu du compost bien mûr plus tard en guise de paillage. Côté traitemant, nous alternons des pulvérisations d'un purin de prêles-ortie-consoude du commerce et de bouillie bordelaise (d'où cette teinte bleue des feuillages sur certaines photos).

A suivre...