Une potée d'ombre de belle dimension, puisque le pot mesure 40 cm de diamètre pour 50 de haut. Les protagonistes: deux impatiens (un rose foncé, un rose pâle), un Hosta alcyon dont ont ne voit que la fleur mauve dépasser à gauche, un Diascia à petites fleurs rose vif et enfin une plante à feuillage gris retombante dont je n'ai pas le nom.

J'aime les teintes froides à l'ombre: rose, mauve, bleu, blanc, gris.

En début de saison, le feuillage de l'Hosta et de la plante retombante accompagnaient la floraison abondante du Diascia, alors que les Impatiens étaient encore tous petits, puis, le Diascia s'est un peu calmé alors que les Impatiens se sont progressivement étoffés, jusqu'à déborder de la potée.

P1020540

P1020541

Les Impatiens sont très gourmands en eau, mais la taille du pot permet d'espacer les arrosages. Un peu d'engrais permet de relancer les floraisons, le mien est bio à base de mélasse à diluer dans l'eau d'arrosage et je n'en mets qu'une fois par mois.
Il leur faut aussi beaucoup d'espace. N'essayez pas de les serrer dans de petites jardinières, c'est une catastrophe: on se retrouve au bout de quelques semaines avec des sujets tous jaunes et perdant leurs fleurs et leurs feuilles.
La question est: que faire du Hosta pour cet hiver ? Le replanter dans le jardin ou le conserver en pot en remplaçant les Impatiens par autre chose, des pensées par exemple ? Que feriez-vous ?

J'ai encore quelques semaines pour y réfléchir.

A suivre...