Je vous remontre le massif de plein soleil à l'avant de la maison, car il évolue à mesure que la saison avance. Comme je vous l'avais déjà dit, cette année j'ai misé sur les annuelles pour garnir cet espace directement sous les yeux des passants en attendant que les arbustes encore très petits ne grandissent. Au plus fort des floraisons, ça donnait ça.
Et puis, la saison avançant, certaines floraisons sont en bout de course. Il y a quelques jours, après une bonne pluie, j'ai fait un grand ménage: j'ai arraché les Malopes, Balsamines, Tournesols, Soucis, avant qu'ils ne libèrent toutes leurs graines (en en récupérant quelques unes bien sûr), j'ai coupé toutes les fleurs fânées des vivaces et supprimé quelques Cosmos plantés trop serrés et relevé tout ce qui s'était couché sous le gros orage.

Actuellement ce sont les Zinnas, Cosmos et Verveines de Buenos Aires qui ont la vedette, en revanche, je suis très déçue par le grand Dahlia de l'arrière-plan, je l'ai planté trop près du muret et il semble ne pas se développer correctement, dommage, je ferai mieux l'années prochaine:

P1020723

un Cosmos très foncé pousse au milieux de la Belle de Nuit aux trompettes fuchsia, à côté un Gaura et un Aster, roses eux aussi:

P1020719

Les Cosmos de la variété 'Picoté',les fleurs ont des formes et des dégradés différents, un peu tape-à-l'oeil, mais c'était l'effet recherché:

P1020720

P1020721

P1020722

Les Zinnias sont tous dans les roses plus ou moins foncés et cela tombe plutôt bien ! C'est toujours la surprise pour les coloris, car les sachets de graines sont bien souvent en mélange de couleurs:

P1020717

P1020718

Le fameux grand Dahlia, la fleur est pourtant belle vue de près:

P1020714

P1020679

Même mes jardinières sont dans les tons: pélargonium demi-lierre fuchsia, verveine blanche et plectranthus pour le feuillage retombant:

P1020716

A suivre...