Dans un petit jardin de ville, on a parfois besoin de se créer un peu d'intimité, c'est le but de cet écran sur notre petite terrasse. La vigne est conduite en pot depuis 4 ans et se porte plutôt bien. Disons qu'elle survie grâce aux soins que nous lui apportons, car elle ne doit pas vraiement être faite pour ça. Les soins: remplacement du terreau de surface chaque printemps avec un apport de compost et de poudre de corne (lors de cette opération, nous retirons aussi les petits vers d'otiorrhynques qui ne manquent pas de s'installer. En été, des arrosages réguliers avec un apport d'engrais soluble de temps en temps (le miens est bio, à base de mélasse). En hiver, nous protégons le collet avec du voile d'hivernage.

Notre vigne vierge prend de belle couleurs en cette saison (photos prises le 21/09/08) :

P1020751redim

P1020752redim

Pour devenir totalement flashy (photos prises le 27/09/08):

P1020834

P1020835

Maintenant, tout est tombé, c'est l'entrée en hibernation, à suivre...

EDIT du 08/11: plus de précisions m'ont été demandées sur ma vigne vierge, il s'agit de Parthenocissus tricuspidata 'Veitchii' qui peut atteindre 10 à 15 m en pleine terre. Veut un sol riche et humifère, tolère l'ombre et ela mi-ombre. Supporte le froid, jusqu'à -15°C en théorie, mais peut être plus sensible cultivée en pot comme moi. Pour ma part, je protège le collet et le pot avec un voile d'hivernage, voire du plastique à bulles si un grand froid prolongé est annoncé.

Vous pouvez consulter la fiche sur Jardin ! L'encyclopédie.

A noter qu'il existe un cultivar appelé 'Lowii' de plus petit développement (2 à 3 m) et aux feuilles plus petites qui serait donc idéal pour une culture en pot.